Foot: Mario Balotelli attaque son club en justice

  • 17 décembre 2012

L'attaquant italien, 22 ans, proteste contre la décision de son équipe de lui couper deux semaines de salaire la saison dernière pour des raisons disciplinaires.

Image caption Mario Balotelli, attaquant de Manchester City, a perdu une partie de son salaire pour raisons disciplinaires.

Cette amende porterait sur quelque 400.000 euros.

Un tribunal de la Première Ligue doit se prononcer sur cette affaire mercredi à Londres.

Mario Balotelli devrait se présenter lui-même à l'audience, en compagnie de son avocat italien et d'un représentant de la Fédération anglaise de football.

Manchester City, de son côté, devrait être représenté par ses avocats.

Mario Balotelli a manqué 11 matchs (de championnat et de la Ligue des champions) pour cause de suspensions répétées la saison dernière.

Le joueur avait fait appel de cette décision, mais le club s'était montrée déterminée à l'appliquer.

Il est inhabituel qu'une dispute entre un joueur et son club soit portée devant les tribunaux.

"Nous tentons d'éviter ce type de situation quand nous le pouvons. Mais le joueur et le club n'ont pas réussi à régler leur différend", a déclaré Gordon Taylor, directeur de l'Association des footballeurs professionnels.

Cette association a prodigué des conseils à Mario Balotelli dans le cadre de la procédure en cours.